Pour les personnes ayant un appareil Android :

@lunar Réponse 4 : le chiffrement est obligatoire sur ma version.

@lunar J’ai coché 1. Mais c’est foireux comme sondage quand même, parce qu’il y a « je veux pas », « je peux pas » et la 1 qui englobe à la fois ceux qui l’ont fait volontairement et ceux qui y sont forcés.

@breizh
Qu’est-ce que tu as compris de mon intention avec ce sondage ?

@lunar Ben je comprends pas justement. Soit tu veux juste la proportion d’appareils chiffrés, dans ce cas y’a chiffré / pas chiffré sans préciser la raison.

Soit tu veux savoir en plus l’intention des gens, et dans ce cas il faut tous les cas : 

Je veux chiffrer et c’est chiffré.
Je veux pas chiffrer mais c’est chiffré.
Je veux chiffrer mais je peux pas.
Je veux pas chiffrer et ça l’est pas.

Je penses que tu considères que tout le monde doit chiffrer, et tu ne veux savoir que les raisons de pas avoir chiffré le cas échéant, sauf que masquer ceux qui veulent pas mais y ont été obligé risque de biaiser les conclusions qu’on peut tirer d’un tel sondage.

@breizh
Mon intention avec ce sondage est de pousser les gens à vérifier si l’appareil est chiffré. Et si ce n’est pas le cas, c'est un gentil nudge pour rappeler que c'est possible. Les deux dernières options permettent de ne pas être agressif pour les personnes qui auraient de bonnes raisons de ne pas chiffrer ou celles qui ne le peuvent pas.

Tu comprends à quel point ta remarque est déplacée, du coup ?

@lunar C’est pas déplacé du tout. Ce qui peut être déplacé, c’est le ton que j’ai utilisé, dans ce cas je m’en excuse.

Je ne fais que constater que ceux qui ont été forcé de chiffrer contre leur gré sont masqués dans le lot « C’est chiffré ». En voyant les résultats on pourrait se dire que plein de monde voulait chiffrer et que certains ont pas pu alors qu’en réalité peu de monde voulait chiffrer mais beaucoup n’ont pas eu le choix.

Visiblement ton but était plus d’utiliser le sondage comme piqûre de rappel que chiffrer c’est bien, pas d’en analyser les résultats. Mais dans ce cas il aurait pas fallu faire un sondage…

@breizh
Ce n’est pas seulement le ton que je trouve déplacé, mais bien ton approche de venir m’expliquer la vie sans te poser davantage de question sur mes intentions.

Pourquoi penses-tu qu’il n’aurait pas fallu faire un sondage ?

@lunar Justement parce que du coup on a de fortes chances de se planter sur tes intentions ^^’

Je me suis planté sur tes intentions, soit. Mais dans ce cas ne prends pas mal mes précédents messages : ils n’étaient valable que si je m’étais pas planté dessus.

Maintenant, c’est ptêt que ton intention était pas claire, justement ? (je dis pas que c’est le cas, je suis ptêt le seul à avoir compris de travers).

Mais du coup, vu que visiblement tu t’es rendu compte avant moi que je m’étais planté, tu aurais peut-être simplement pu l’expliquer directement ?

Après peut-être que mon ton t’as agacé, retirant toute envie d’être sympathique dans la réponse, ça se comprends, je suis le premier à faire ça. Donc merci d’avoir quand même continué la discussion malgré ton agacement visible ahah.

(PS : au cas où mon ton ne serait toujours pas clair, je reprécise que je n’avait aucune intention d’être désobligeant et que je ne suis pas énervé non plus, c’était une remarque en toute bonne foi. Mon but était de faire remarquer ce qui est souvent une erreur involontaire, c’était ici fait sciemment parce que le but était pas celui qu’on pouvait supposer - ou du moins que j’ai supposé -, je renouvelle mes excuses).

@breizh
J’ai déjà fait se poser la question à au moins 50 personnes. Par rapport à un simple toot qui glisse dans une timeline, je suis assez sûr que c’est plus efficace. Le sondage pousse à l'interaction. Donc il me semble à l’action « tiens, et si je vérifiais ».

Follow

@breizh
Que tu te sois permis de venir m’expliquer la vie (par deux fois, du coup) est davantage révélateur de ta façon de juger hâtivement les actes d’autrui.

J’essaye de le faire le moins possible, d’où mes questions. L’idée est aussi de te forcer à intellectualiser tes pensées avant d’expliquer mes raisons, cela pour que tu puisses mesurer le décalage. Ça me semble plus efficace également pour travailler les préjugés (les miens inclus).

· · Web · 1 · 0 · 0

@lunar Point de vue intéressant. Je comprends mieux ta question sur tes intentions : t’essayais de savoir ce qui m’a poussé à te faire cette remarque.

Honnêtement, c’est la réponse suivante, « Tu comprends à quel point ta remarque est déplacée, du coup ? » (et le fait que tu considère que j’essaye de t’expliquer la vie) qui m’a étonné personnellement, parce que de la même façon j’ai eu l’impression que te me reprochais des intentions qui n’étaient pas les miennes (ironiquement ahah).

Au final je suppose (encore, mais comment veux-tu faire autrement ?) que tu me reproches d’avoir dit « T’as fait une erreur, t’es nul. » au lieu d’un « Ça ressemble à une erreur, c’est normal ? », et c’est pour ça que j’ai parlé de ton. Parce que j’avais l’intention de faire comprendre le second, pas le premier, je ne me permettrais pas le premier, donc si c’est pas le cas c’est que je m’y suis mal pris.

Maintenant si le reproche est sur le fait d’avoir pensé que c’est une erreur en premier lieu… ben je sais pas quoi dire, parce que même si je me dit « C’est ptêt fait exprès », il faut bien en discuter pour s’en assurer, et tu aurais forcément remarqué je l’ai considéré comme une erreur, donc ça ne changerais rien. Et on peut pas tous penser de la même façon, ni deviner les intentions exactes de tout le monde du premier coup.

Dans ce cas on pourrait être tenté de simplement ne rien dire, mais du coup si finalement ça avait été effectivement une erreur (parce que ça arrive aussi), ça n’aurait pas été remarqué, et je ne pense pas que ça soit préférable comme situation.

@breizh
Pourquoi tu considères qu’il fallait absolument me signaler une erreur sur un sondage que je fais moi ?

@lunar Pour ne pas la reproduire dans un cas où ça aurait plus d’impact ? Parce que tu pourrais mal l’analyser pour publier une conclusion ?

En fait je retourne la question, quel mal y-a-t’il à signaler des erreurs ?

Au pire, c’en était pas une, suffit de le dire et on en parle plus.

Au mieux c’en est une, et on apprends de son erreur.

Pourquoi ne voudrait-on pas qu’on nous signale nos erreurs ? Personnellement je n’ai aucun problème à ce qu’on me signale mes erreurs, si je considère pas en avoir fait une on discute, si c’en est effectivement une je corrige et je remercie.

J’ai considéré que t’avais fait une erreur, tu me dis que non avec des arguments qui font que je comprends que c’en était pas une, je me suis excusé.

J’ai fait une erreur sur la façon d’interpréter ton sondage, tu me l’a fait remarquer, fin de l’histoire également.

Et là, tel je comprends ta question, tu considères que t’indiquer une erreur potentielle est possiblement une erreur de ma part, je considère que non, on en discute du coup.

@breizh
Je considère une mention sur Mastodon comme une tape sur l’épaule. (YMMV)

Tu viens me taper sur l’épaule en me disant « eh, ton sondage est nul, regarde' ça fait pas un truc que je voudrais qu’il fasse ».

1. On ne se connaît pas. Pourquoi penses-tu que ton avis m’intéresserait ?
2. Pourquoi mon sondage devrait correspondre à tes attentes ?
3. Tu es familier de la notion de mecsplication ?

@lunar Je considère un post public sur Mastodon comme une discussion publique, où tout le monde peut participer. Évidemment y’a des abus, et trouver le juste milieu est pas simple. Typiquement, si une réponse à un tel post est directement aussi familier qu’une tape sur l’épaule, comment peut-on faire plus formel ?

Comme je l’ai dit plus tôt, je cherchais pas à être méchant (c’est nul), mais juste indiquer poliment ce qui aurait pu être une erreur (bon visiblement j’ai échoué sur le poliment). Et je considère pas cela comme un problème parce que j’attends d’autrui qu’on me fasse remarquer poliment mes erreurs, parce que c’est une des façons d’apprendre des trucs après tout, et que c’est le meilleur moyen pour que je fasse moins d’erreurs à l’avenir.

En effet. Mais si mon avis ne t’intéresse pas, tu peux simplement l’ignorer (d’accord, la notification fait chier, mais si tu me réponds pas je vois pas pourquoi j’insisterais. Au pire il peut m’arriver d’ajouter un ou deux messages pour compléter ou corriger ce que j’avais à dire, m’enfin ça va jamais très loin, et à priori tout le monde le fait. Si on pouvait éditer proprement ça serait moins gênant, mais en pratique éditer supprime et reposte, spammant de notifs presque identiques, du coup j’évite). Il est aussi possible de le signaler, directement aux personnes concernées ou via un avertissement générique, quand ça commence à dérailler, certains le font et je tâche de le respecter dans ce cas.

Si vraiment ça ne suffit pas, il est possible de masquer la discussion ou les personnes (ce qui permet accessoirement de quand même voir ce qu’elles ont à dire d’un clic si un jour ça semble nécessaire), voire de les bloquer si vraiment on ne veut plus en entendre parler. Personnellement sur Pleroma j’utilise également un système de marquage de couleur quand j’estime que masquer est trop fort.

Il n’a pas à l’être. Ce n’est qu’un avis, une remarque. Libre à toi de voir si ça vaut le coup de te justifier ou non (soit pour corriger l’erreur d’interprétation de cette personne spécifiquement, soit pour éviter que d’autres fassent la même erreur (si je l’ai compris de travers, il est possible que d’autres le fassent), soit encore pour t’excuser si tes propos ont pu blesser quelqu’un de façon involontaire (ici je vois pas trop comment ça serait possible, mais je parle de façon générique, et typiquement mes propos t’ont visiblement dérangé alors que c’était pas le but)).
Familier est un grand mot, je vois le principe. Le souci étant, je suis un homme cis blanc hétéro français, bref, tout ce qu’il faut pas, du coup je ne risque pas de le subir, et j’ai de fortes chances de le faire subir à d’autres.

Du coup, cela signifie-t-il que je n’ai pas le droit d’essayer d’aider à corriger des erreurs de la même façon que j’aimerais qu’on corrige les miennes ? D’ailleurs, je le ferais de la même façon si la personne en face est un homme cis blanc hétéro français (d’ailleurs, et c’est sans doute une erreur de plus à mon actif, mais j’ai collé du masculin par défaut pour te répondre sans te connaître plus que ça, après vérification de ton profil je vois que tu l’as précisé. Vivement un neutre qu’on pourra utiliser par défaut sans se poser de question…), mais du coup ça serait pas du mansplaining dans ce cas, si ?

De même, à l’oral tu peux me faire savoir que je t’emmerdes dès le début, à l’écrit j’aurais déjà fini ma tirade, c’est un peu difficile à comparer. M’enfin ici tu m’as ni demandé d’arrêter ni ignoré, pour moi la discussion est activement alimentée des deux côtés. Ou alors, tu le fais de façon subtile pour rester bienveillant et je ne le vois pas, auquel cas je t’invite à me le dire clairement (je ne le prendrais pas mal :-P) ^^

@lunar (zut j’ai laissé le formatage en Markdown, ça donne un résultat étrange. Mais ça reste à peu près compréhensible)

@breizh
Tu as vraiment beaucoup de temps sur les bras, on dirait, pour écrire autant. Tu m’en donnerais pas un peu ?

Visiblement, tes actions te semblent justes et justifiés. J'espère quand même que tu repenseras à mes questions, pour de prochaines fois…

@lunar Non, j’en manque cruellement, je vais devoir rattraper tout ça en rognant sur mon sommeil, pour changer…

J’y pense, à ces questions, et ce sont mes réponses. Si elles ne sont pas bonnes, le problème n’est plus de se les poser. Le soucis étant, qui a les bonnes réponses ? Pas moi en tout cas… je me contente de celle que j’aimerais voir appliquer envers moi et mes proches, ça me semble un bon début. Je suppose que c’est ce qu’on fait tous…

@breizh
Je trouve quand même fabuleux que tu viennes faire de la mecsplication de Mastodon pour te justifier. Comme si c’était acquis que je ne puisse pas savoir qu’on peut masquer des comptes ou des conversations.

Bref, EOT.,

@lunar Là au moins c’est clair. J’aurais dû me limiter à « Si mon avis t’intéresses pas t’as qu’à l’ignorer » (et c’est là le problème : j’ai considéré que vu la question, tu savais pas qu’on pouvait juste ignorer les gens. Ce qui est horrible dit comme ça, c’est complètement con. Sur le moment je m’en suis pas rendu compte… au moins maintenant, si, je ferais plus attention à l’avenir).

Merci pour cet échange en tout cas.

Sign in to participate in the conversation
mastodon.potager.org

Un Mastodon pour la communauté du potager.org.