Follow


“The Galaxy, and the Ground Within” par Becky Chambers. Quatrième et dernier (a priori) épisode de la série des Wayfarers. Une nouvelle histoire du quotidien dans cet univers aux multiples espèces intergalactiques. Quelques personnes forcées de passer plus de temps que prévu dans un même endroit. Des étrangers qui essayent de prendre soin les un·es des autres. Se laissant transformer par l’éphémère. Touchant et juste, à nouveau.

(Merci @Meor)

Quand on lit Becky Chambers ou qu’on regarde Steven Universe, ça saute aux yeux à quel point l'essentiel des fictions sont peuplées de relations merdiques. On est imprégné·e d’histoires de personnes qui se maltraitent de toutes les manières possibles, mais celles qui nous montrent la délicatesse qui consiste à trouver les gestes et les mots justes sont vraiment trop rares.
Ça me rend infiniment triste et optimiste à la fois.

@lunar J'aime bien ton analyse ! Et oui, soyons optimistes : beaucoup reste à écrire, faisons-le 😚

@lunar Ce que je trouve génial avec Becky Chambers, c'est que ça se traduit aussi dans l'écriture. T'es installé dans un cocon douillet dès la première page, comme par magie :)

Sign in to participate in the conversation
mastodon.potager.org

Un Mastodon pour la communauté du potager.org.