Follow

J'ai lu/entendu/vu il y a peu l'idée qu'on faisait de la politique avec 20 ans de délais entre l'introduction des idées et leur mise en application. Le temps que celleux pour qui c'est « nomal » aient le temps d'arriver dans des positions de pouvoir.

Je n'ai malheureusement pas retenu de source. Est-ce que ça vous ferait un écho ?

C'était dans le passage du 30 septembre 2020 de Geoffroy de Lagasnerie sur France Inter.

youtube.com/watch?v=5VVCrFhJ9v (vers 11:30)

(Merci à @kalakut)

Show thread

@lunar Pas écho sur la source, mais écho sur le fond, oui.

C'est un autre angle de vue sur le désespérant : les politiques sont des suiveurs, pas des visionnaires.

Et cette réflexion pourrait être complétée par un autre thème proche : la société avance au rythme des plus lents.

Penser à l'abolition de l'esclavage, ou du travail des enfants par exemple.

@Siltaer : Ça parait cohérent de penser que la société avance de génération en génération parce qu'il faut attendre que les jeunes deviennent vieux pour qu'ils aient du pouvoir de décision..

Même si avec les technos actuelles, les idées devraient se propager plus vite, même entre générations.

Je suis preneur de sources, si quelqu'un trouve.☺

@lunar

@lunar
Lu qqc de similaire dans Sortir de notre impuissance politique; Geoffroy de Lagasnerie.

@lunar @kalakut léa salamé est encore plus insupportable que d'habitude
et les propos de Lagasnerie la choque à un tel point que c'en est très drôle

@lunar
En effet cette idée est intéressante : nous restons imprégnés par la manière de penser le monde qui avait cours quand nous avions 20 ans(en gros pendant notre formation).
Quand les dirigeants arrivent au pouvoir, ils sont toujours imprégnés de cette façon de voir le monde qui n'est plus d'actualité.

Sign in to participate in the conversation
mastodon.potager.org

Un Mastodon pour la communauté du potager.org.