Follow

@Framasoft Le ministère a demandé avant de poser le code de Parcoursup chez vous ?

@framasky
Alors, c'est très moche comme coup. Ça risque d'éloigner les étudiant·e·s qui luttent contre Parcoursup de Framasoft.
Je leur dirait d'aller s'héberger par leur propre moyen plutôt que d'utiliser les outils d'une association avec un budget ridicule qui veut sortir de la société de compétition (alors que Parcoursup la renforce).
@Framasoft

1/x

@lunar @Framasoft
@framasky @tcit @igor @rigelk @mathieu

Notre position est claire : nous n'excluons pas a priori les personnes qui respectent nos CGU.

Est-ce qu'à un moment, on demandera à l'état de récupérer son code et de le mettre ailleurs ? Peut-être (etalab nous avait fait tomber Framagit peu apres le lancement en uploadant tout le code civil)

Est-ce qu'on craint une mauvaise association ? Non (et ce que je vois dans les messages me donne raison)

2/x
@lunar @Framasoft @framasky @tcit @igor @rigelk @mathieu

Sur le "danger" pour l'asso, c'est pas faute d'en avoir discuté avec Lunar (et je veux bien poursuivre cette discussion, mais clairement en ligne ça me saoule) mais, non, ça ne me fait pas flipper. On est là pour "faire", pas pour être aimé.
Et ce que j'ai vu comme réaction était au contraire plutôt du genre "quels bande de branleurs".

Cf par ex la réponse de Yann Bisiou (farouchement opposé à Parcoursup)
twitter.com/yannbisiou/status/

3/

@lunar @Framasoft @framasky @tcit @igor @rigelk @mathieu

L'interpellation de Mathieu, par contre, m'excite un peu plus :)

L'idée de virer tout dépôt contraire à nos idéaux pourrait vraiment me titiller.

Par contre, faire de Parcoursup un exemple me paraitrait pisser dans un violon. Framagit héberge 19 000 projets, et pour moi, ce n'est pas en supprimant un dépôt qu'on changerait quoi que ce soit.

@pyg @lunar @Framasoft @framasky @tcit @igor @rigelk On est d'accord que supprimer le repo de Parcoursup ne suffirait pas à changer quoi que ce soit, vu la volonté du gouvernement de pousser cette daube.

Mais leur dire "débrouillez-vous sans nous" ça reste un message important à leur envoyer quand même.

Qu'ils sentent qu'ils ne sont pas aimés et qu'ils vont devoir se débrouiller sans notre aide.

@mathieu @lunar @Framasoft @framasky @tcit @igor @rigelk

Je le redis, pour moi, c'est tout ou rien. Si Framasoft devait décider de refuser de travailler avec l'état, ça serait alors 1) dans nos CGU, 2) quelque soit le projet (y compris pour un "gentil" logiciel libre de gestion de crèches parentales, par ex), 3) sur l'ensemble de nos services.

Il est hors de question de faire du cas par cas, ça serait ingérable pour nous.

Merci de nous questionner, mais merci aussi de nous faire confiance :)

@pyg @lunar @Framasoft @framasky @tcit @igor @rigelk Moi j'ai pas demandé à ce que vous arrêtiez de travailler complètement avec l'état, j'ai juste demandé à ce que tu appliques ce que tu prêches sur le pouvoir de sabotage qu'ont les admins sys, et que vous vous en serviez pour une bonne cause. 🙂

Si tu penses que pour ça il faut mettre dans vos CGU « on se réserve le droit de refuser/supprimer tout projet contraire à nos opinions politiques », ça me va très bien aussi.

@mathieu @lunar @Framasoft @framasky @tcit @igor @rigelk

Yep, et ma proposition portait plutôt sur la réflexion d'un acte global, et si possible transnational (pas sur le refus d'un micro dépôt).

Enfin, quand à intégrer une clause d'exception dans nos CGU, tu notera que je n'ai pas dit non :) Juste, je redis qu'il est hors de question de réagir à chaud, sur des cas particuliers.
Et que pour avoir une position claire, ça n'est pas la décision d'1 personne, mais une décision collective.

Sign in to participate in the conversation
mastodon.potager.org

Un Mastodon pour la communauté du potager.org.